Présentation du colloque

Programme du colloque

  • En un peu plus d’un siècle, les sciences quantiques ont non seulement bouleversé notre façon d’appréhender le monde mais aussi généré de nombreuses avancées technologiques et donc sociétales. Par exemple, l’essor de la recherche fondamentale dans ce domaine a ouvert la voie à des technologies quantiques, qui promettent de révolutionner la société de l’information. Parallèlement, il est désormais possible de façonner, atome par atome, des matériaux atteignant des tailles critiques, de l’ordre du nanomètre, en-dessous desquelles des propriétés purement quantiques émergent. Ces nanomatériaux irriguent tous les domaines de la science (physique, chimie), de la santé (médicaments, biotechnologies) et de l’industrie (production et stockage de l’énergie, technologies de l’information, défense).
    Ces avancées complémentaires convergent actuellement vers le développement et l’exploitation de ‘matériaux quantiques’, un champ de recherches à l’interface entre physique de la matière condensée, physique atomique et moléculaire, science des matériaux et information quantique.

    Ce colloque a pour but de donner un aperçu des avancées scientifiques récentes autour des Nanomatériaux et des Sciences Quantiques, et d’identifier les grands enjeux et développements futurs sur ce thème.
    Le format de ce colloque, où les experts de chaque discipline partageront leur point de vue sur les grands concepts et défis de leur domaine de spécialité, reflète le caractère pluridisciplinaire de ce vaste champ de recherche, et vise à encourager les échanges et les discussions au-delà des frontières disciplinaires traditionnelles.
     
  • Le 19 octobre (Salle Pasteur, Palais Universitaire), trois conférences plénières seront données par Jean-Pierre SAUVAGE (Prix Nobel de chimie), Etienne KLEIN (Physicien et Philosophe des sciences), et Serge HAROCHE (Prix Nobel de Physique).
    Puis, se tiendra une table ronde avec des industriels et créateurs de start-up dans le domaine des Nanomatériaux et Sciences Quantiques. Enfin, Thomas EBBESEN (Prix Kavli 2014) ouvrira le cycle des séminaires scientifiques du colloque, qui se poursuivra jusqu'en fin de journée, puis les deux jours suivants.

    Les 20 et 21 octobre (Amphi Alain Beretz, Le Nouveau Patio (''La Présidence'')), des contributions orales plus courtes, alternant des présentations par des membres de l’IUF et par des experts de notre communauté scientifique, permettront d’apporter une vision très large des recherches actuelles sur la thématique à l’honneur.

A propos de l’Institut Universitaire de France

L'Institut universitaire de France a pour mission de favoriser le développement de la recherche de haut niveau dans les universités et de renforcer l'interdisciplinarité, en poursuivant trois objectifs :

  • Encourager les établissements et les enseignants-chercheurs à l'excellence en matière de recherche, avec les conséquences positives que l'on peut en attendre sur l'enseignement, la formation des jeunes chercheurs et plus généralement la diffusion des savoirs.
  • Contribuer à la féminisation du secteur de la recherche.
  • Contribuer à une répartition équilibrée de la recherche universitaire dans le pays, et donc à une politique de maillage scientifique du territoire.

Plus d’informations : https://www.iufrance.fr/

Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R